Nettoyage de bureau : quelles sont les différentes étapes ?

L’hygiène, la santé et le bien-être des employés sont régis par des règles strictes. Ainsi, il est nécessaire de faire appel à une agence de nettoyage pour un entretien régulier des bureaux. Cet entretien passe par différentes étapes que nous vous invitons à découvrir dans cet article.

Le déblaiement du mobilier et des équipements

Dans plusieurs agences de nettoyage de bureau, le déblaiement du mobilier est l’étape première du nettoyage des bureaux. Pour commencer, les professionnels réalisent un dépoussiérage à sec grâce à un chiffon en microfibre ou avec un chiffon propre et humide. Par ailleurs, le grand avantage d’un chiffon en microfibre se trouve dans le fait qu’il retient les poussières. Une fois les meubles déblayés, c’est maintenant au tour de tous les équipements présents tels que le matériel de bureau, le matériel informatique, le radiateur, etc. d’être nettoyés. Il est important de dépoussiérer quotidiennement les radiateurs, car l’accumulation de poussières peut empêcher la diffusion de la chaleur. Ainsi, pour cet équipement de chauffage, privilégiez un plumeau, une brosse douce pour le radiateur et une brosse coudée pour essuyer les coins difficiles.

A lire en complément : Comment trouver un emploi dans sa région : astuces et conseils

L’essuyage des meubles et des surfaces tactiles

Après avoir dépoussiéré les meubles, mettez-vous à l’essuyage des meubles et des surfaces tactiles. Il s’agit principalement de tous les petits éléments comme les boutons d’ascenseur ; les interrupteurs, etc. À l’instar des poignées de porte, sachez que les boutons d’ascenseurs et les interrupteurs peuvent renfermer jusqu’à 50 fois plus de microbes qu’une cuvette de toilette. Il est donc primordial de les nettoyer régulièrement, puisqu’ils sont des nids à bactéries. De plus, leur essuyage se réalise avec soin pour éviter tout endommagement.

Le vidage des poubelles et la ventilation des bureaux

Une fois que l’essuyage est fait, l’étape suivante consiste à vider les poubelles. Ensuite vient l’aération de toutes les pièces en ouvrant grandement toutes les fenêtres. Sachez qu’un apport d’air frais est nécessaire pour le bien-être du personnel. Pour que l’air intérieur demeure sain dans les locaux, il est indispensable d’aérer afin d’expulser les substances nuisibles. Celles-ci peuvent également être à l’origine de plusieurs maladies telles que l’irritation des yeux et des voies respiratoires, l’asthme, etc.

A lire en complément : Zoom sur la fortune de Diego El Glaoui : entre art, entreprenariat et luxe

La désinfection des bureaux et des espaces communs

La désinfection des bureaux et des espaces communs est une étape qui consiste à purifier les bureaux et les espaces communs comme les salles d’attente, la cantine, les salles de réunion, etc. Dans les bureaux, c’est notamment le matériel informatique qui doit être désinfecté, puisque le personnel l’utilise régulièrement. Ainsi, la désinfection de ce matériel demande de la précision, de même que des produits et des techniques particulières. C’est donc la raison pour laquelle il est nécessaire de faire appel à une agence de nettoyage.

Le nettoyage des sols et des tapis

Le nettoyage des sols et des tapis est une étape importante du processus de nettoyage d'un bureau. Effectivement, les sols sont souvent exposés à une grande quantité de saleté, notamment dans les zones à forte fréquentation. Pour leur entretien régulier, il est impératif d'utiliser le matériel approprié et les techniques adéquates pour un résultat optimal.

Les sols en carrelage ou en béton peuvent être facilement entretenus avec l'utilisation d'une machine auto-laveuse. Cette dernière permet de pulvériser une solution détergente sur la surface puis de la récupérer grâce à une raclette située sous la machine pendant son passage sur le sol. Les machines auto-laveuses sont très efficaces pour éliminer toutes sortes de taches et de salissures qui se trouvent sur le chemin : chewing-gum, résidus alimentaires, etc.

Pour ce qui est des tapis, ils nécessitent aussi un traitement particulier afin qu'ils soient parfaitement propres et hygiéniques. Leur nettoyage doit donc être confié à des professionnels qui utilisent différentes méthodes selon leur nature : shampoing sec ou injecteur-extracteur, par exemple.

Pensez à bien mentionner que certains types de sols nécessitent un traitement spécifique. C'est notamment le cas des revêtements souples (moquettes) qui ont besoin d'un brossage préalable avant l'application du produit désinfectant. Un traitement complémentaire peut aussi être envisagé pour renforcer l'efficacité du traitement initial.

Il faut donc bien prendre en compte toutes ces spécificités lorsqu'on souhaite nettoyer et entretenir les sols d'un bureau. Le recours à un professionnel pour cette étape est donc recommandé afin de garantir une désinfection efficace et durable.

La gestion des produits de nettoyage et des équipements de protection personnelle

Au-delà de la désinfection des sols et des espaces communs, il faut mettre en place une gestion rigoureuse des produits de nettoyage ainsi que des équipements de protection personnelle (EPI). Effectivement, ces éléments permettent de garantir la sécurité et l'efficacité du travail des professionnels chargés du nettoyage.

Il faut se procurer les bons produits pour le type de surface à nettoyer. Les détergents, dégraissants ou autres produits anticalcaires doivent être choisis avec soin afin d'éviter tout risque pour la santé humaine. Il faut des marques reconnues, qui ont fait leurs preuves dans ce domaine.

Il ne faut pas oublier qu'il existe certains équipements indispensables à utiliser pendant le processus de nettoyage. Parmi ceux-ci figurent les gants, les masques respiratoires ou encore les lunettes protectrices.

Le port correct et régulier de ces EPI est fondamental dans un contexte professionnel où le contact avec différentes sources potentielles d'infections peut être fréquent. Le non-respect scrupuleux des protocoles sanitaires peut engendrer un niveau élevé d'exposition au danger biologique lorsqu'on effectue différentes opérations liées au maintien de l'hygiène.

Il faut anticiper les pénuries imprévues de certains produits, notamment en cette période particulière où l'hygiène est un sujet crucial. Cette étape nécessite donc une anticipation précise pour la gestion des réserves et de leur bon usage.

Il est primordial d'avoir une approche globale dans le processus de nettoyage de bureaux : tenir compte des spécificités liées aux surfaces et à leur nature, se munir des bons produits ainsi que des équipements adaptés, mais aussi anticiper toutes les situations qui peuvent survenir au cours du travail afin d'être prêt à faire face à toute éventualité.