L'esprit du parapente : tout savoir !

Différent du parachute, le parapente est une version récente puisque son origine remonte à 1965. C’est David Barish qui inventa le « Sailwing », un proto parapente. C’est un sport fascinant dont la pratique s’est répandue un peu partout dans le monde et qui est devenu très populaire. Mais comment fonctionne ce sport ? Trouvez dans cet article, tout ce qu’il y a à savoir sur l’esprit du parapente.

C’est quoi le parapente ?

Parmi toutes les activités sportives et de loisirs pratiqués dans le monde, le parapente reste l’une des seules disciplines qui nous permettent de voler. De ce fait, il n’est pas rare que l’on confonde régulièrement le parapente avec le parachutisme, car on peut bien y voir cette même voile qui permet de ralentir la chute et de rester un longtemps dans les airs. Mais la ressemblance s’arrête là.

A voir aussi : Qui est le mari de Karine Ferri ?

En effet, le parapente permet d’abord de maintenir en altitude, de manière à profiter d’une balade assez longue dans le ciel. Le parachute, lui, permet de ralentir la chute depuis le saut en avion, et offre la possibilité d’atterrir tout en douceur.

Bien sûr, le parapente est une activité très encadrée. De plus, il y a des moniteurs qui pourront vous accompagner pendant toute votre découverte du parapente. Si vous voulez profiter d’un vol d’initiation, il sera préférable que vous vous fassiez suivre par un pilote expert. Alors rejoindre une école professionnelle vous aidera à accéder à de précieux conseils de moniteurs qualifiés. Vous disposerez aussi d’un équipement haut de gamme en location.

A lire en complément : Langue en Crète : les habitants parlent-ils le crétois ou le grec ?

Le parapente : comment ça fonctionne ?

Avant d’aborder le fonctionnement du parapente, il est d’abord important de savoir de quoi il est composé.

L’élément central du parapente est l’aile. C’est un matériel un peu léger et sa structure a été faite pour faciliter la prise au vent. Pendant le vol, le vent et l’aile s’opposent, ce qui permet de ralentir la vitesse de la chute et de permettre la navigation. Ensuite, il y a la sellette. Il s’agit d’un siège en tissu permettant au pilote et au passager de s’assoir. La sellette et l’aile sont reliées grâce aux suspentes, aux ficelles qui donnent à l’aile sa morphologie si reconnaissable.

Afin de diriger le parapente, le pilote a des commandes ou freins qui lui permettront de contrôler la vitesse et la direction. Les freins (ou commandes) sont associés aux suspentes. Le pilote dispose également d’une manette nommée « accélérateur ». C’est un outil qui peut être très utile au pilote vis-à-vis des vents forts afin de mieux manœuvrer et d’accélérer.

Pourquoi pratiquer le parapente ?

Le parapente est un sport qui met à disposition de tous une sensation garantie. Et, l’évolution de la technologie a permis de confectionner des matériels de qualité. Voici ci-dessous quelques raisons pour faire du parapente.

Le parapente, pour des sensations sans pareil

Le fait de voler donne vraiment une sensation de liberté particulière. Du fait que le parapente offre les moyens de réaliser ce rêve commun, il sera alors très utile de s’initier à sa pratique. Avec ce moyen, vous pourrez découvrir des lieux sous un autre angle, une vue aérienne optimale.

Le parapente, un sport facile à pratiquer

Contrairement à ce qui se dit, le parapente n’est pas une discipline à risque. Il est facilement maîtrisable et accessible pour tous. Vous n’aurez qu’à dominer les bases de pilotage du parapente et vous allez pouvoir en vol libre. Puis, il vous faut suivre un stage d’initiation de 4 à 5 jours pour y arriver.

Le parapente ne demande pas une physique d’athlète

Du fait que tout le monde peut pratiquer du parapente, il n’est alors pas nécessaire d’être musclé ou un grand sportif. Cependant, il va falloir être en bonne santé et très motivé. Car le parapente est une activité sportive et il est capital d’être actif pendant la pratique.

Le parapente, pour des bienfaits intellectuels

Quand on commence le parapente, on apprend automatiquement le « mécanisme de vol ». Les coachs vous expliquent le fonctionnement de l’aéronef. Vous aurez aussi des connaissances sur l’aérologie. En fait, l’aérologie concerne tout ce qui entoure les nuages, vent, météo, thermiques et masses d’air. Ainsi, vous obtiendrez encore plus d’expériences et de connaissances intellectuelles.

Les différentes techniques de vol en parapente

Le parapente est un sport aérien qui procure des sensations inoubliables. Il se pratique en vol libre, sans moteur et permet de planer dans les airs. Mais pour cela, il faut maîtriser différentes techniques de vol.

Pour prendre son envol, le pilote doit courir avec sa voile ou marcher en direction du vent afin que l’aile prenne forme et se gonfle. Cette étape demande une grande concentration pour éviter tout accident.

Lorsque vient le temps d’atterrir, le pilote doit être capable d’anticiper la vitesse du vent et prévoir la trajectoire finale de son aéronef afin d’éviter toute chute dangereuse.

Les virages sont réalisés grâce à une variation de l’inclinaison de l’aile selon les mouvements effectués par le pilote à gauche ou à droite.

Les précautions à prendre avant de pratiquer le parapente

Pratiquer le parapente est une activité qui peut être très excitante, mais elle comporte aussi des risques. Avant de s'élancer dans les airs, pensez à bien prendre certaines précautions.

La première étape est de bien choisir son lieu de pratique. Il faut veiller à ce que l'endroit dispose d'une pente suffisamment inclinée pour permettre un décollage en toute sécurité.

Pensez à bien vérifier les prévisions météorologiques et à éviter tout vol lorsque les conditions ne sont pas optimales.

Le pilote doit aussi avoir suivi une formation complète avec un moniteur expérimenté afin d'apprendre toutes les techniques nécessaires à la pratique du parapente ainsi que la gestion des situations imprévues ou dangereuses.

Pensez à bien voler. Le choix des équipements adéquats peut faire la différence entre un vol agréable et une catastrophe aérienne.