Comment entretenir la climatisation ?

En vue de garantir un fonctionnement optimal à votre système de climatisation pendant des périodes de fortes chaleurs, il vous incombe de bien l'entretenir. De cette manière, vous pourrez aussi éviter les pannes techniques pour un meilleur rendement. Découvrez à travers ce billet les différentes façons d’entretenir votre système de climatisation.

Pourquoi entretenir quotidiennement sa climatisation ?

L’entretien d’une climatisation émane d’une question liée à la durabilité, l’efficacité et la sécurité de votre appareil. Il permet de préserver ses performances. Lorsque le système de climatisation est rempli de poussière, il est obligé de déployer un surplus d’énergie pour produire l’effet que vous recherchez. Ceci entraîne inévitablement des factures d’énergie dépassant votre utilisation quotidienne.

A lire également : Réglages de cuisson optimale : à quoi correspond le thermostat 6 ?

Garder sa climatisation propre permet par ailleurs la conservation d’un air sain à l’intérieur, car la clim brasse une grande capacité d’air. Lorsqu’elle est peu entretenue ou non entretenue, les bactéries ainsi que les moisissures s’y logent et encombrent les filtres encrassés. Elles vont ensuite se propager dans l’air qui traverse votre climatisation.

L’entretien va donc aider à garder un système de climatisation pure pour une atmosphère intérieure saine. Il permet de toute évidence une réduction considérable des risques de pannes, de court-circuit et assure en général la sécurité des habitants.

A découvrir également : Comment aménager un coin bar ?

Les points capitaux d’entretien du système de climatisation

L’entretien le plus fréquent et facile à faire est celui des filtres qui composent l’appareil en général. Vous les trouverez dans l’unité intérieure de votre clim. Avant de les nettoyer, pensez à les retirer par simple déclipsage, après avoir éteint l’appareil.

Pour les nettoyer correctement, il faut tout d’abord les rendre propres. En premier lieu, vous devriez les passer sous l’aspirateur puis les nettoyer avec du savon et une éponge. Une fois ces deux nettoyages faits, rincez abondamment et soigneusement les filtres.

Assurez-vous qu’ils aient bien séché avant de les replacer. Passez à présent au nettoyage du bac à condensats. C’est un élément où l’eau liquide provenant de la condensation de la vaporisation d’eau se stagne. Lorsqu’elle traîne trop longtemps dans le bac, il peut s’en dégager des odeurs nauséabondes, et même la propagation des bactéries non désirées. Pour nettoyer ce bac, retirez délicatement et videz l’eau qui s’y trouve avant de le rendre propre.

Vous pouvez aussi faire lentretien de la turbine de soufflage et de reprise d’air. Pour cela, utilisez une petite brosse assez dure. Il est conseillé de le faire avec la plus grande souplesse pour éviter de détériorer les pales. Lors de l’entretien de la climatisation, vous devez faire très attention à l’hélice et à l’échangeur.

Assurez-vous que les connexions électriques ne sont pas imbibées d’eau ou fendues. Si tel est le cas, prenez le soin d’enlever le cache de protection du bornier où se trouve l’ensemble des raccordements. Un dernier point important est l’abstinence quant à l’utilisation des produits chimiques ou même des solvants.

Ils peuvent s’avérer dangereux pour certains éléments de votre système de climatisation et avoir par la même occasion un effet contre-productif, voire corrosif.

Les erreurs à éviter lors de l'entretien de sa climatisation

Maintenant que vous savez ce qu’il faut faire pour entretenir votre climatisation, vous devez connaître les erreurs à éviter. Effectivement, surtout lorsqu’on n’a pas la connaissance requise dans le domaine, on peut commettre des fautes qui peuvent être préjudiciables au bon fonctionnement de l’appareil.

La première erreur est celle du nettoyage avec un tuyau d’arrosage. Cette méthode ne convient pas pour plusieurs raisons. Tout d’abord, elle implique une grande quantité d’eau qui pourrait s’infiltrer dans les composants électriques et causer leur oxydation ou leur court-circuit. Cette méthode ne permet pas de déloger la saleté incrustée sur les filtres et autres éléments. Il existe aussi des produits spécialisés en vente sur le marché pour effectuer un nettoyage efficace sans risquer des dommages inutiles.

La deuxième erreur est le manque de régularité dans l’entretien du système. Une climatisation non entretenue régulièrement peut causer une accumulation importante de poussière et de bactéries nuisibles à la santé humaine ainsi qu’à l’environnement. D’autant plus que cela pourrait augmenter la consommation énergétique jusqu’à 30 % selon certains experts.

Il y a aussi ceux qui attendent trop longtemps avant d’appeler un professionnel quand ils remarquent une anomalie quelconque sur leur système de climatisation. Cette attitude peut conduire à des réparations très coûteuses, voire au remplacement total de l’appareil. Vous devez agir dès la moindre anomalie.

Dernière erreur à éviter : le choix du prestataire en charge de l’entretien et/ou de la réparation. Pour éviter les arnaques et les mauvaises surprises, il est recommandé de s’informer sur la qualité des services offerts par le prestataire avant toute intervention.

In fine, pour maximiser la durée de vie utile et optimiser le fonctionnement de votre système de climatisation, ne négligez aucunement son entretien régulier. Évitez aussi toutes les erreurs citées ci-dessus afin d’assurer une performance durable à votre appareil tout en garantissant un air purifié dans votre espace intérieur.

Comment savoir quand il est temps de faire appel à un professionnel pour l'entretien de sa climatisation ?

Malgré tous vos efforts pour entretenir votre climatisation, il peut arriver qu’un problème nécessite l’intervention d’un professionnel. Mais comment savoir quand il est temps de faire appel à un expert ?

La première chose à observer est la qualité de l’air qui sort des grilles d’aération. Si vous remarquez une odeur nauséabonde ou une baisse significative du débit d’air, cela pourrait indiquer que les filtres sont encrassés.

Si vous constatez des fuites d’eau ou de gaz réfrigérant provenant du système de climatisation, c’est le moment idéal pour contacter un spécialiste en la matière. Ces fuites peuvent être causées par différentes raisons telles que : une mauvaise installation initiale du système ; un défaut dans les composants ; ou encore l’effet cumulatif de plusieurs années sans entretien régulier.

Il faut aussi prêter attention aux bruits inhabituels émis par le système pendant son fonctionnement normal. Des sifflements, des vibrations et même des claquements peuvent indiquer divers problèmes tels que : la détérioration des pièces internes du compresseur ; le dysfonctionnement du moteur ; ou encore tout simplement une accumulation excessive de saleté dans le circuit.

Le niveau sonore diffusé par votre appareil doit aussi attirer votre attention lorsqu’il dépasse celui habituel auquel vous êtes habitués.

Si malgré toutes ces précautions, rien ne vous semble suspect sur votre système mais que toutefois vous ressentez comme une inefficacité globale • notamment avec une température qui ne descend pas ou un volume d'air insuffisant • cela peut aussi être le signe qu'il est temps de faire intervenir un professionnel pour une révision complète.

Bien que la climatisation représente un confort important, il faut savoir que c’est aussi l’un des appareils les plus complexes à entretenir. Cela nécessite donc non seulement une régularité dans les prestations d’entretien mais aussi une grande vigilance quant aux signaux envoyés par l’appareil. N’hésitez alors pas à contacter rapidement un spécialiste en cas de détection d’anomalies pour éviter des réparations coûteuses et prévenir toute perte de performance énergétique !