Quand bébé est-il prêt pour le tapis d'éveil?

Pendant la première année de bébé, les parents passent beaucoup de temps à le tenir près d’eux. Cependant, il viendra un temps où le bébé aura besoin de plus de stimulation. Ainsi, le compagnon de jeu idéal pour bébé à ce moment peut être le tapis d’éveil. Coloré, réconfortant et douillet, il est un indispensable pour le développement moteur et sensoriel d’un enfant. Mais à partir de quel âge faut-il installer le bébé sur son tapis d’éveil ? Toutes les réponses dans cet article.

Tapis d’éveil pour bébé : est-ce un indispensable ?

Le tapis d’éveil pour bébé est particulièrement conçu pour l’éveil des enfants de 2 à 10 mois environ. Il permet non seulement de susciter la curiosité de bébé, mais aussi de stimuler sa motricité et sa vision en l’aidant à comprendre son propre corps. Tant que les parents n’interfèrent pas dans ses gestes, le bébé pourra évoluer à son rythme et en toute liberté. Avec le tapis d’éveil à ses côtés, il pourra ainsi regarder, toucher, entendre des bruits autour de lui ce qui va d’ailleurs le pousser à bouger.

A lire également : Comment préparer une liste de naissance ?

Mettre le bébé sur son tapis d’éveil : quel est l’âge idéal ?

Il est tout à fait possible de mettre le bébé sur son tapis d’éveil dès le premier jour, à condition que celui-ci soit bien douillet pour lui. Cependant à ce stade, le bébé dormira sans doute presque toute la journée et le tapis de jeu ne sera donc d’aucune nécessité. Vu que certains tapis d’éveil sont bien confortables, il est possible de commencer à l’habituer avec celui-ci. Généralement, cela se produit entre 6 semaines et 2 mois. Toutefois, selon les experts spécialistes du développement psychomoteur, le tapis d’éveil est nécessaire à partir de 6 mois. En effet, c’est à cet âge que le bébé prend conscience de ses sensations et de son environnement.

Il pourra donc commencer par toucher, manœuvrer avec ses mains les textures, être tout ouïe aux bruits et être attentif aux couleurs du tapis. Pour que le bébé soit bien dans son tapis d’éveil, il est nécessaire de prendre en compte le temps que celui-ci fait sur son jouet. Ainsi, si un bébé a 2 mois, il va se fatiguer très vite. Ses séances d’activités et de jeux sur son tapis d’éveil à cet âge doivent au moins durer 10 ou15 minutes. Étant donné que chaque enfant est différent, les parents se doivent d’observer leur bébé. Ce dernier saura leur faire comprendre quand il est épuisé.

A lire aussi : Le meilleur âge pour étudier à l’étranger

Comment choisir un bon tapis d’éveil pour bébé ?

Le premier critère pour choisir un bon tapi d’éveil pour bébé est bien évidemment la sécurité. Il faut donc s’assurer que le tapis d’éveil qu’on souhaite choisir porte l’inscription « conforme aux exigences de sécurité » garantie du constructeur. Outre la sécurité, il est important de prendre en compte le confort du tapis d’éveil. Il ne faut surtout pas être charmé par les petites peluches et autres jouets adorables qui embellissent le tapis. L’idéal est de se tourner vers l’épaisseur du tapis qui doit protéger bébé du froid du sol et même en cas de choc.

Par ailleurs, la taille du tapis d’éveil doit également permettre au bébé de pouvoir bouger et se retourner sans qu’il  touche le sol. Aussi, il est préférable d’opter pour un tapis d’éveil lavable en machine. Même si le tapis d’éveil est sécurisé, il est toujours nécessaire de rappeler qu’un bébé sur un tapis d’éveil doit toujours être sous la surveillance d’un adulte. Il peut être donc installé dans le salon afin que celui-ci se déplace librement et profiter de l’ambiance familiale.

Quels sont les avantages de l’usage d’un tapis d’éveil pour bébé ?

Les tapis d’éveil pour bébé sont des lieux très divertissants pour qu’un bébé s’amuse et se détende lorsque ses parents travaillent et ne peuvent pas le tenir dans leurs bras. À l’inverse des balancelles qui ne comportent qu’un ou deux petits jouets, un tapis d’éveil en revanche offre une multitude de textures, de visuels et de sons. Ils sont également excellents pour jouer sur le ventre. C’est un exercice qui aide les bébés à renforcer les muscles des épaules et du cou, à développer la motricité et à prévenir les aplatissements de la tête.

Pour les parents, le tapis d’éveil constitue un article qui peut facilement être porté et utilisé dans n’importe quel environnement.